Projet restauration Matra Djet Automobile d'Avant

Projet restauration Matra Djet

Projet restauration Matra Djet

Pour ce premier reportage au cœur de notre Atelier AA, nous avons choisi de mettre en exergue les talents de notre chef carrossier-peintre sur un chantier des plus délicats : La restauration d’une Matra Djet et sa carrosserie en fibre de verre.

Innovantes, passionnantes, les Matra Djet sont des sportives atypiques et devenues très rares sur le paysage automobile; témoins d’une époque fantastique et du génie de ses concepteurs, elles n’ont souffert que de leurs qualités, à savoir une fabrication artisanale et des solutions techniques avant-gardistes mais non fiabilisées.

Un tel chantier demande en effet un travail long et de grande précision dû à la fragilité de la fibre de verre.
Jean-François nous décrit les différentes étapes afin de redonner vie à cette automobile devenue véritablement collector :

barrenoir

1/ Réparation de la fibre de verre et de ses nombreuses cassures subient pendant près de 50 ans.

2/ Masticage de la voiture pour masquer les imperfections.



3/ Mise en apprêt polyester spécial pour fibre de verre.


4/ Ponçage complet à la main de l’apprêt polyester et finition des derniers petits défauts.



5/ Mise en apprêt garnissant – Ponçage complet de la voiture pour mise en peinture.



6/ Réparation de la fibre de verre sur les portières et capots.


7/ Fabrication de charnières à cause du mauvais état d’origine.
Masticage, mise en apprêt polyester, ponçage à la main, mise en apprêt garnissant et nouveau ponçage pour mise en peinture des portières et capots.


8/ Nettoyage complet et marouflage de la voiture pour peinture en cabine.
Séchage à l’air libre car la fibre de verre n’aime pas la chaleur.



9/ Contempler le résultat :



Categories: ,